LEGGI
BENI IN PERICOLO
INTERVENTI E RECENSIONI
RASSEGNA STAMPA
COMUNICATI DELLE ASSOCIAZIONI
EVENTI
BIBLIOGRAFIA
STORIA e FORMAZIONE del CODICE DEI BENI CULTURALI E DEL PAESAGGIO
LINK
CHI SIAMO: REDAZIONE DI PATRIMONIOSOS
BACHECA DELLE TESI
per ricevere aggiornamenti sul sito inserisci il tuo indirizzo e-mail
patrimonio sos
in difesa dei beni culturali e ambientali

stampa Versione stampabile

L'architecte Jean Nouvel donne Madrid un muse rouge et noir
Le Monde, 1 ottobre 2005

L'difice, rouge, noir, gris, est incandescent sous le soleil de la capitale espagnole. L'atmosphre en revanche est sombre, lors de la confrence de presse qui, vendredi 23 septembre, marque le dpart des festivits pour la royale naissance du nouveau phare de Madrid : l'extension du Muse Reina Sofia, deux pas de la gare d'Atocha. Un peu plus sombre que ne l'exige l'austrit naturelle des journalistes madrilnes, venus en nombre pour couter Carmen Calvo, leur ministre de la culture, l'architecte franais Jean Nouvel et les directeurs de ce "Beaubourg castillan". Sur les bancs de l'auditorium tout neuf tranent encore de vieilles polmiques lies l'ouverture sans doute prmature, il y a quelques mois, d'une partie des salles d'exposition, alors que le chantier n'tait pas achev.


Les questions sont dconcertantes : "Le btiment va-t-il prendre l'eau, qu'avez-vous prvu pour le nettoyage, pourquoi toutes ces terrasses gratuit es ?" Une partie des architectes castillans, pas forcment les plus mauvais, ont pralablement savonn la planche de leur confrre franais en distillant dans la presse professionnelle quelques mchancets pas toujours fondes. Nouvel rpond en philosophe de comptoir ces questions trs mnagres.

On lche enfin le public sceptique dans cet trange btiment, l'"aile Nouvel" du Reina Sofia, qui jouxte sans trop y toucher le vieil hpital difi en 1788 par Francisco Sabatini la demande de Charles III, transform en centre d'art en 1986 et remodel deux ans plus tard par Jos Luis Iniguez et Antonio de Castro avec l'aide de l'Anglais Ian Ritchie.

L'aile Sabatini (o est prsent Guernica, de Picasso) est svre, austre, ferme, mais aussi rythme, savamment compose selon les principes, ici dpouills l'extrme, du baroque espagnol. L'origine royale de cet hospice glacial, une longue faade et trois ailes autour d'une cour, lui confre une sorte de ressemblance avec l'Escurial, monastre construit la fin du XVIe sicle sur un plan reproduisant la forme du gril, "instrument du martyre de saint Laurent", dit la fiche de classement au patrimoine mondial de l'Unesco. Inachev, l'hospice offrait malgr tout 50 000 m2 de salles en enfilade, l'allure compacte du btiment masquant l'intrieur la large cour plante.


STRUCTURES EN SUPENS


L'aile Nouvel, dont le dessin fut choisi l'issue d'un concours international en 1999, vient flirter en un seul point du vieil difice, une avance carre. On a fait grief l'architecte de n'avoir pas su garder ses distances face son royal voisin, procs qui passe ct des vritables problmes, si problme il y a, de cette extension composite. Elle se comporte en effet comme une inversion complte de tous les lments architectoniques et symboliques du dessin de Sabatini. Ce dernier est ferm la ville. Le projet de Nouvel, qui s'est associ les talents de l'Espagnol Alberto Menem, est compos de trois ensembles autonomes, une bibliothque, un auditorium (500 places plus 200 en sous-sol), des salles d'exposition, est fragment, ouvert. Quand l'ancienne cour accueille le soleil, l'atrium triangulaire qui lui rpond chez Nouvel est couvert d'une large toiture dbordante en auvent, qui peut rappeler son dessin pour le Centre d'art de Lucerne (Suisse). En sous-face, un rouge brillant renvoie les reflets de la rue tout en faisant entrer, ectoplasme mirifique, le double du premier btiment.

L'architecture de Sabatini est rythme, ou plutt rptitive l'envi, sa fonction d'hospice et son conomie lui ayant interdit tout ornement, toute frivolit. Celle de Nouvel apparat composite, dstructure. Ce sentiment est amplifi par une faon assez systmatique de laisser les structures en suspens, comme inacheves, et par une multitude de niveaux, de terrasses, d'escaliers, de cages d'ascenseur. Il est renforc encore par de nombreuses cloisons de verre, propres dmultiplier les reflets, mais aussi limiter les courants d'air, en l'occurrence la pollution, et le bruit insupportable de la circulation des voitures au pied de l'difice.

A l'instar de la morosit de cette premire journe, peu propice la srnit du regard, l'aile Nouvel mais son concepteur pouvait le prvoir est en effet en prise directe avec l'inhospitalire Ronda di Atocha, l'avenue qui relie la gare la Glorieta de Embajadores, infernal rond-point peu favorable au sentiment de paix qu'on attend d'un centre culturel. Le Portugais Alvaro Siza a t appel pour redessiner la voirie et les espaces publics du quartier. L'achvement des travaux sera le bon moment critique pour regarder sereinement le travail du Franais.

Jean Nouvel vient de terminer deux autres ralisations en Espagne, l'Htel Puerta America, Madrid, o le Franais a convi une vingtaine de ses confrres faire sourire l'architecture, et la tour Agbar de Barcelone (le Monde 2 du 17 septembre). Le profil phallique d'Agbar avait d'abord suscit rejet et ironie. Pixellise, illumine, elle se rvle tre un signal magnifique, en plein accord avec le paysage de la mtropole catalane. Curieusement, cet objet est aussi ferm et secret que l'aile Sabatini du Reina Sofia. Il entre en symbiose avec Barcelone comme le fait l'ancien hospice avec Madrid. Une qualit qui manque aujourd'hui l'extension de Jean Nouvel.



news

18-10-2019
RASSEGNA STAMPA aggiornata al giorno 18 ottobre 2019

04-10-2019
Unicredit mette all'asta da Christie's capolavori della sua collezione

14-09-2019
Da Artribune: Franceschini sospende i decreti Bonisoli

05-09-2019
Franceschini, il primo appuntamento al Museo della Liberazione di via Tasso

02-09-2019
Giuliano Volpe: Ci piacerebbe un ministro più educato

29-08-2019
Da Finestre sull'arte vi segnaliamo...

25-08-2019
Sul Financial Times si parla dei provvedimenti Bonisoli

22-08-2019
Trasferito il Soprintendente di Pisa che si era opposto alle bancarelle in piazza dei Miracoli

20-08-2019
In Finestre sull'arte: Gli accorpamenti della riforma Bonisoli affosseranno definitivamente i musei piccoli?

20-08-2019
Caos musei. Nel sito Emergenza Cultura vi segnaliamo...

16-08-2019
Da Finestre sull'arte: Musei, tutti gli accorpamenti decisi da Bonisoli

14-08-2019
Bonisoli firma decreto musei, ecco cosa prevede

01-07-2019
APPELLO - Per il parco archeologico dell'Appia Antica

30-06-2019
Documento dell'API sulla riforma del Ministero: riorganizzazioni perenni

27-06-2019
La FCdA per il Museo Etrusco di Villa Giulia e il Parco Archeologico dell'Appia Antica

26-06-2019
Firenze, l'annuncio di Bonisoli: "Accademia formerà polo unico con gli Uffizi"

21-06-2019
Lorenzo Casini sulla riforma del Ministero: Linsostenibile leggerezza ovvero la nuova riorganizzazione del Ministero per i beni e le attività culturali (Mibac)

05-06-2019
Alinari. Quale destino per la più grande raccolta museale di fotografie in Italia? Un comunicato della SISF

30-05-2019
Bando per il premio Silvia Dell'Orso 2019: scadenza 30 settembre

07-05-2019
Dal blog di Carlo Pavolini: Luca Nannipieri e l'abolizione delle Soprintendenze

25-03-2019
Pisa. Bonisoli: Sarà trovata soluzione per ambulanti ma non in piazza Miracoli

25-03-2019
E' mancato questa mattina Andrea Emiliani

28-02-2019
Associazione culturale Silvia Dell'Orso: VIII edizione di Visioni d'arte

26-02-2019
Mai più bancarelle in piazza dei Miracoli. Firmate l'appello

14-02-2019
Appello. Contro lo smantellamento dello Stato Italiano

13-01-2019
Per unarcheologia fuori dallimpasse. Lettera al Ministro Bonisoli di API (Archeologi Pubblico Impiego)

11-01-2019
Sulla riforma delle Soprintendenze e dei musei di archeologia. Dichiarazione di archeologi accademici Lincei

29-12-2018
Per un rafforzamento delle soprintendenze uniche

29-12-2018
A proposito dell'appello agli archeologi: "Firme e coerenza" di Pier Giovanni Guzzo

18-12-2018
APPELLO AGLI ARCHEOLOGI

Archivio news